La photo de Saint Gatien vue aérienne en noir et blanc.


Notre site.

Menu.


Cette page, a déjà été lue 2871 fois. Dernière modification effectuée le 22/09/2014 à 15:11

Les enfants de Saint Gatien en Amérique.

Les documents canadiens qui ont noté le lieu d’origine de Gabriel Samson et de Jacques, son frère puîné les font venir de Saint Gatien, diocèse de Lisieux en Normandie.

Saint Gatien est la commune actuelle de Saint Gatien des Bois, canton d’Honfleur, département du calvados. Au reste, saint Gatien ou saint Gratien c’est tout un, puisque ces deux noms désignent un saint évêque de Tours, dont l’église célèbre la fête le 18 décembre.

Saint Gatien, petite paroisse qui ne comptait pas 500 habitants au 17ème siècle, était par excellence le château fort des Samson. De vingt à trente familles de ce nom y florissaient lors de l’émigration des deux frères. Les registres, pour les distinguer, font suivre souvent le nom du chef de famille du nom de son père. On aura Guillaume fils de Geoffray (1641), Jean fils de Gatien (1644), Pierre fils de Jean (1644), Gabriel fils de Paul (1651) D’autres se caractérisent par des surnoms : Gabriel, Sr des coutures (1651) ; Olivier, Sr du Monarques (1653) ; Pierre, Sr de la Fosse (1658) Les sieurs du Monarque et de la Fosse se qualifient aussi « bourgeois de Honfleur »

A Saint Gatien des Bois, le 30 novembre 1641 eut lieu de mariage de Toussaint Samson et de Catherine Le Chevalier. Ce sont les parents de Gabriel et de Jacques.

Voici l’acte de baptême de Gabriel Samson, tel que nous l’avons trouvé au registre paroissial de St Gatien : « un fils pour Toussaint Samson fut baptisé et nommé Gabriel par Gabriel Samson, fils de Paul et Suzanne Peronne femme de Paul Samson Sr des Aulnes le 28 août 1643 »

On sait par l’acte et le contrat de mariage de Gabriel que sa mère se nommait Catherine Chevalier. Nous n’avons trouvé à St Gatien qu’une personne de ce nom : Catherine fille de Jehan Le Chevalier le jeune et Isabeau Hébert, nommée au baptême, 19 août 1607 par Catherine, femme de Jehan Hébert.

Jacques Samson est né en 1647 et décédé à Levis (Québec) le 4 mai 1699.

Toussaint Samson et son épouse décédèrent à St Gatien en 1659 et 1662, à trois ans d’intervalle.

« Toussaint Samson fut inhumé dans l’église, la charité présente, le 19 mai 1659 »

« Catherine Le Chevalier veuve de Toussaint Samson fut inhumée dans l’église, la charité présente, le 5 mars 1662 ». Son baptême est indiqué sur le premier acte du registre de Saint Gatien des Bois en l’année 1598 le 12 novembre, le prêtre est Jacques Legrix.

(La charité était une confrérie vouée à la sépulture chrétienne des trépassés)

Source : Echo du tricentenaire des familles SAMSON en Amérique.

Page précédente. Retour au Sommaire. Page suivante.