La photo de Saint Gatien vue aérienne en noir et blanc.


Notre site.

Menu.


Cette page, a déjà été lue 2365 fois. Dernière modification effectuée le 22/09/2014 à 15:11

La bibliothèque municipale a été inaugurée en 1998.

La bibliothèque municipale a été inaugurée samedi. Josette Cariou, sa responsable, et Michel Brangbour, le maire de Saint Gatien des Bois, ont souligné l’importance de ce lieu de convivialité, dont la fréquentation a augmenté.

« Depuis que nous sommes installés dans le bourg, dans l’ancienne mairie, l’accès est plus facile et le nombre d’abonnés a augmenté », explique Josette Cariou, qui connaît bien la bibliothèque puisqu’elle a commencé à s’en occuper en 1980, et en est devenue responsable en 1988.

« Nous disposons de 7000 livres de tout genre et nos abonnés sont maintenant au nombre de 51 adultes et 108 enfants ». La municipalité incite les jeunes à s’intéresser à la lecture : « Tous les ans, nous remettons un livre à chacun des élèves de nos écoles. A la fin du primaire, il s’agit d’un dictionnaire », indique Michel Brangbour.

Une aide a été apportée par le conseil général pour le mobilier et par la région, pour le financement des travaux. Le centre national de livres a également apporté sa contribution (encyclopédies).

« La bibliothèque départementale de prêt de Ranville nous fournit en CD, poursuit Josette, et lors du passage du bibliobus, je suis secondée par Caroline Fontaine ».

L’heure du conte permet aux élèves des deux écoles de découvrir des histoires. « Je me déplace dans les petites classes, mais les grands viennent à la bibliothèque, souligne Josette Cariou avec dynamisme. J’adore voir les yeux étonnés des enfants quand je leur lis des contes ».

Les collégiens ont accès à de nombreux documents et ouvrages qu’ils peuvent même consulter hors des permanences. « Nous avons aussi eu des dons de livres, comme par exemple, par Jacques Chapus », indique Josette Cariou qui veut encore améliorer l’aspect fonctionnel de sa bibliothèque, en adoptant un classement de plus en plus perfectionné. Michel Brangbour rend hommage à « tout le travail accompli avec dévouement par Josette Cariou pour la bonne marche de ce lieu de lecture, de rencontre et de contact ».

Source : Ouest France, 16 juin 1998.

Page précédente. Retour au Sommaire. Page suivante.