La photo de Saint Gatien vue aérienne en noir et blanc.


Notre site.

Menu.


Cette page, a déjà été lue 2316 fois. Dernière modification effectuée le 22/09/2014 à 15:11

Au Conseil municipal 1973.

Etaient présents :

- M. Paul Rufin, Président.
- MM. André Mancel, B. Fosset, H. Violon, C. Campion, J. Pougheol, Emile Hémery, L. Brunet, Mme M.C. Stanislas, MM. M. Laplanche et Desceliers.
- Absents : MM. Iztuéta et Desceliers.

Le secrétaire fut M. Desceliers.


Budget primitif :

Le Conseil vote le budget 1973, qui s’élève en dépenses et recettes a la somme de 341 194,16 F et présente une augmentation des centimes additionnels égale à 7,5 %.

Subvention nouvelle : 1 200 F au Centre aéré du Foyer rural.


Chauffage du Foyer rural :

Le Conseil apporte sa garantie à l’emprunt que souscrira le Foyer rural pour installation de chauffage dans son local.


Extension de l’aéroport : servitudes aéronautiques :

Le Conseil a longuement examiné le plan de servitudes que va imposer « l’exposition au bruit ». Il s’avère certain qu’une large bande du territoire communal et du territoire de communes voisines, Trouville en particulier, sera concernée.

A l’avenir nul permis de construire ne pourra être délivré entre la route de Saint-Benoît et la côte vers Hennequeville. Aucune construction nouvelle, aucune amélioration ou extension des habitations ne pourront être entreprises dans les quartiers du bourg, de la Girotière, de Saint-Philbert, etc.

Le Conseil voit, avec stupeur, condamné à disparition lente et certaine l’ensemble de l’agglomération.

Le Conseil rappelle que ce dernier s’était porté garant lors de la mise à exécution des travaux d’allongement de la piste, que jamais Saint Gatien des Bois n’aurait à souffrir du trafic aérien futur.

Il veut entendre confirmer cet engagement.

Source : Philippe Devillard.

Page précédente. Retour au Sommaire. Page suivante.