La photo de Saint Gatien vue aérienne en noir et blanc.


Notre site.

Menu.


Cette page, a déjà été lue 3821 fois. Dernière modification effectuée le 22/09/2014 à 15:12

Les Maires de Saint Gatien des Bois.

PETIT Pierre.

Maire en 1790.

Sous le directoire, Jacques MONTSAINT est élu Agent Municipal le 6 novembre 1795 (15 brumaire An IV selon le calendrier républicain utilisé à cette époque). Il sera réélu en l’an VI. Son adjoint est Pierre François BRUNET.

Suite à l’instauration du Consulat, la loi du 11 février 1800 (22 pluviôse an VIII), rétablit les municipalités, mais non leur élection.


MONSAINT Jacques.

Nommé maire provisoire en 1800.


BRUNET François Thomas.

Nommé maire en 1801.

Etat civil connu :
- Né le 10 juin 1744, à Saint Gatien des Bois ;
- marié le 21 novembre 1778, à Guillou Marie-Anne, à Saint Gatien des Bois ;
- décédé le 21 novembre 1817, à Saint Gatien des Bois.

François BRUNET est un homme de fort caractère, il finit par se fâcher avec l’ensemble de ses conseillers si bien qu’il n’est pas renommé au terme de son mandat.


GUILLOU Paul César.

Nommé maire le 20 décembre 1807.


BREAVOINE Jean Baptiste Thomas.

Nommé maire le 21 décembre 1812.

Etat civil connu :
- Décédé le 13 novembre 1813, à Saint Gatien des Bois.


BRUNET François Thomas.

Est élu maire avec 54 voix sur 63 votants le 16 mai 1815.

Bien qu’élu pendant les Cent Jours, il est confirmé à son poste par le Préfet de la Seconde Restauration le 20 juin 1815.


GUILLOU Paul César.

Nommé maire le 18 janvier 1816.

Il remplace pour la seconde fois BRUNET, une nouvelle fois évincé en raison de son caractère difficile.


GUILLOU Jean Pierre Guillaume.

Nommé maire le 15 juillet 1821.

Il reste en poste jusqu’aux premières élections de la Monarchie de Juillet.

Suite à la Révolution de juillet 1830, la Loi du 21 mai 1832 rétablit l’élection des Conseillers Municipaux. En revanche, Maires et Adjoints restent nommés.

La Loi du 3 juillet 1848, qui sera abrogée par celle du 7 juillet 1852, accordera le pouvoir d’élire Maires et Adjoints aux communes de moins de 6000 habitants.


PETIT Jean Pierre.

Est adjoint de fin 1807 à 1813 et depuis 1816.

Il est nommé maire en janvier 1832.

Etat civil connu :
- décédé le 9 juillet 1845 (?) à Saint Gatien des Bois.


LEUDET Jean-Pierre.

Est l’adjoint de Jean-Pierre PETIT depuis 1832.

Il est nommé maire le 9 décembre 1846, puis maire par élection de novembre 1848 au 21 juillet 1852.

Etat civil connu :
- décédé le 10 mars 1860, à Saint Gatien des Bois.


PIMONT de HONNAVILLE Jules.

Nommé maire le 21 mars 1860.

Il ne fait pas partie de la Commission Municipale mise en place le 6 octobre 1870. Il est battu aux élections municipales de mai 1871.

Suite à l’instauration de la République, les lois du 14 avril 1871 et du 12 août 1872 rétablissent l’élection des maires et adjoints dans les communes autres que les chefs-lieux.

On revient au système de nomination par la Loi du 20 janvier 1874.

La loi du 12 août 1876 rétablit définitivement l’élection des maires et adjoints pour les petites communes.


GUERRIER Pierre Félix.

Début de mandat : 1871, fin de mandat : (?).

Etat civil connu :
- né vers 1820 ;
- décédé le 20 avril 1887, à Saint Gatien des Bois.


DAUBENESQUE Léon.

Début de mandat : mai 1887, fin de mandat : (?).

Etat civil connu :
- né vers 1841 ;
- décédé le 11 juin 1888, à Saint Gatien des Bois.


GUERRIER Onésime Félix.

Il est élu conseiller municipal le 22 mai 1887, et adjoint le 27 août 1887.

Il es nommé maire le 18 octobre 1888.

Etat civil connu :
- fils de Pierre Félix GUERRIER ;
- il meurt en fonction le 13 janvier 1894, à Saint Gatien des Bois.


GERVAIS Alfred.

Elu conseiller municipal le 22 mai 1887, il devient adjoint le 2 novembre 1888, puis conseiller d’Arrondissement du Canton de Honfleur le 15 juin 1890.

Il est élu maire le 25 février 1894.

Etat civil connu :
- marié en 1880, à LESAUVAGE Marie.


YGER Charles Alexis.

Conseiller Municipal depuis mai 1908, élu maire le 17 mai 1925 bien que réélu en 1935, il perd son poste de maire au profit de Georges POUGHEOL et démissionne aussitôt du Conseil Municipal.

Etat civil connu :
- marié le 17 janvier 1893, à RUFIN Victorine, à Saint Gatien des Bois.


POUGHEOL Georges.

Nommé maire le 19 mai 1935, il est Conseiller Municipal depuis le 1er mai 1910.

Etat civil connu :
- décédé le 27 décembre 1940, à Saint Gatien des Bois.


YGER Charles.

Nommé maire provisoire par décision préfectorale en septembre 1942.


OGER.

Maire de Saint Gatien des Bois en 1939 (voir article aéroport).


TRECHE Albert.

Nommé maire le 10 décembre 1944.

Etat civil connu :
- décédé le 27 janvier 1945, à Saint Gatien des Bois.


DUDOIT Joseph.

Nommé maire le 16 mars 1945.


RUFIN Paul.

Nommé maire en 1945, fin de mandat le 24 mars 1977.

Etat civil connu :
- né le 12 novembre 1905, à Saint Gatien des Bois ;
- Neveu de Charles YGER ;
- marié le 14 février 1928, à LECOURTOIS Henriette, à Saint Gatien des Bois ;
- décédé 05 novembre 1991, à Equemauville.


CAMPION Claude.

Nommé maire le 24 mars 1977, fin de mandat : 10 janvier 1998.

Il est élu conseiller municipal en 1959, adjoint depuis le 14 novembre 1974.

Il démissionne de son poste de maire le 19 décembre 1997, mais reste conseiller municipal jusqu’en mars 2001.

Etat civil connu :
- né le 15 mars 1927 St-Benoit d’Hébertot ;
- petit-fils de Charles GERVAIS ;
- marié en 1958, à MARAIS Marie Françoise.


BRANGBOUR Michel.

Nommé maire le 12 janvier 1998 et réélu le 09 mars 2008.


Page précédente. Retour au Sommaire. Page suivante.