Genceslin, le donateur, ayant mis précédemment en gage (garantie de remboursement d'un prêt) les tenures de quelques hommes situées sur ce mansus integer Pour en obtenir le dégagement, Pierre et Déodat donnent: à Radulf Bénévent 15 sols, à son fils 8 sols, à l'intendant 100 sols. Le gage est de pratique courante à l'époque.

Fermer cette Fenêtre.