Je ne vois aucune famille Harel à qui attribuer cette « croix aux Hareaux » qui s’élevait alors en forêt vers notre « Croix Saint-Gilles ». La proximité de la Rançonnière me fait penser à un lieu où le bailli rendit justice, tel Saint-Louis en forêt de Vincennes. L’orthographe devrait alors être « Croix aux haros ».

Fermer cette Fenêtre.