Cette vicomté des Bertran possède deux massifs forestiers qui restreignent la forêt de Bonneville et la Baillie :

a) Au sud de Honfleur, la « Haye Bertran » aux lieux-dits actuels Canteloup, Buquet, Monts de Gonneville.

b) La partie sud de ce que nous nommons forêt de Saint-Gatien : la « Haye du Theil » bordée par les paroisses de Surville, Vieux-Bourg, pour partie Saint-Benoît d’Hébertot (quartier du « Hamel Bocage » ou « Friche Moisy ») et le Theil-en-Auge. La limite entre forêt de Bonneville et Haye du Theil s’établissait au « fossé du Theil » (au droit de la limite entre Fourneville et le Theil) et au ruisseau du Val de l’Air.

Rappellent cette dépendance de deux hayes envers les Bertran de Roncheville : la charte de fondation du prieuré de Beaumont et les listes de coutumiers (Archives nationales R/4/1103 n° 5040).

Fermer cette Fenêtre.